On the neuro again avec Archos

Avatar

Cajl

The boss, the vieux, le Corse ; Cajl a eu presque tous les Archos commercialisés en main (et dans ses tiroirs) depuis son JukeBox 6000 !

2 réponses

  1. Avatar neothoms dit :

    Sérieusement, Archos tombe de plus en plus bas.
    Au début ils fabriquaient des très bons produits mais ils abandonnaient tout support et tout marketting 8 mois après avoir sorti les produits et forcément, les utilisateurs qui avaient des soucis ne revenaient pas.

    Ils étaient précurseurs, ils étaient parmi les premiers sur le mp3. Ils ont véritablement inventé la tablette.
    J’étais très fan de ces produits car ils étaient novateurs, souvent 2 ou 3 ans d’avance. Mais il y avait toujours un petit truc qui n’allait pas par rapport à la marque à la pomme. Archos peux dire « Apple m’a tué ».

    Ils ont aussi tenté des trucs. Ils avaient des essais avec des caméra pour les policiers, des tablettes pour les avions, et j’en passe. Mais tout a été abandonné. Ils avaient le concept de gopro avant l’heure s’ils avaient un peu pimpé leur produit. Ils auraient pu créer une division pour des produits pro quand ils avaient encore une R&D. Mais non, ils sont restés sur du commerce particuliers.

    Ensuite ils ont tout misé sur du rebadgeage de produits chinois dans le moyen de gamme.
    Puis les chinois ont compris qu’en fait ils n’avaient pas besoin d’aide.
    Et archos a tout perdu.

    Ils ont commencé a rebadger du produit chinois encore plus bas de gamme.

    Ils ont sponsorisé l’équipe de France de foot. Mais avec des produits pourris, à quoi bon. Du coup du pognon perdu pour rien.

    Puis ils sont parti dans tous les sens, des objets connectés, les jeux vidéos, de la domotique, de la crypto, des scooters et trotinette, mais sans y croire et surtout juste après la commercialisation ils abandonnaient et passaient à autre chose.

    Tous les 2 ans un changement radical de stratégie. Un frémissement de bons résultats puis plus rien et la cata en CA. Donc 2 ans après, un changement de stratégie.

    Et maintenant ils nous disent qu’ils sont une startup.
    Mais une startup bourrée de dettes et sans sex appeal avec des dirigeants qui se rémunèrent encore comme quand la boite faisait 200 Millions de CA.

    Ils veulent vendre des climatiseurs et des miroirs.
    Des produits qui sont sur le marché depuis des mois sans que personne n’en ai jamais entendu parler. Ils ne feront jamais le buzz avec.

    Et maintenant, ils disent faire du médical ??????

    Il faut arrêter le pipeau.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.