8.7 C
Paris

Technologie Internet : le référencement naturel est-il en voie de disparition ? La réponse est oui et non

Date:

Share:

Temps de lecture :8 Minutes, 15 Secondes

Tous les deux ans, quelques voix provenant de l’industrie du marketing s’expriment sur le fait que le SEO va bientôt mourir. Cependant, avec des estimations de plus de 700 milliards d’euros, le SEO ne va pas disparaître de sitôt.

Bien que ces affirmations soient souvent vraies, elles contiennent des parcelles de vérité. Bien que le référencement naturel ne soit pas mort, au fil du temps, certains éléments sont morts ou se sont transformés en quelque chose de complètement différent. En fin de compte, les stratégies de référencement naturel obsolètes peuvent porter préjudice au classement de site internet dans les moteurs de recherche.

5 stratégies de référencement qui sont dépassées

Sommaire

Le référencement naturel en général n’est pas mort. Néanmoins, de nombreuses stratégies ont changé. Évitez les anciennes stratégies SEO qui peuvent éventuellement provoquer des pénalités. Voici quelques-unes des stratégies SEO les plus utilisées, mais qui ne marche plus :

1. Tout miser sur le netlinking

La création de liens reste extrêmement importante et constitue toujours l’un des principaux éléments de classement dans les moteurs de recherche Google. Il fut un temps où il suffisait de créer le plus grand nombre possible de liens vers votre site Web pour obtenir un classement élevé.

Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. La pertinence et la qualité de vos liens sont bien plus importantes que la quantité. Par conséquent, la pratique consistant à créer des liens dans différents annuaires n’a plus l’impact souhaité.

Ce qu’il faut retenir : trouvez quelques sites qui font autorité et négociez un échange avec eux, qu’il s’agisse d’un article invité ou d’un annuaire.

2. Viser absolument la première place

De nombreux sites Web concentrent toute leur attention sur l’obtention de la première place sur Google. Mais la première place n’est plus un signe aussi fort qu’avant.

En effet, les résultats de Google sont aujourd’hui peuplés de publicités ou de featured snippets, ainsi que de boîtes à questions. Ainsi, être classé premier ne signifie pas prendre tout le trafic. C’est pourquoi, au lieu de vous concentrer sur la première place, vous devriez vous concentrer sur l’augmentation de votre taux de clics.

Le taux de clics peut être amélioré en utilisant une méta-description attrayante et des titres captivants. S’il y a une position 0 faites un effort pour améliorer l’organisation de votre contenu. De plus, répondez spécifiquement à la question posée dans l’expression de recherche. Cela augmentera les chances que votre contenu soit sélectionné pour figurer dans le champ des extraits.

3. Sur-optimiser vos contenus avec les mots-clés

Auparavant, il était extrêmement important d’optimiser votre page ou votre blog pour les mots clés pour lesquels vous souhaitiez arriver en tête de liste. En devenant plus sophistiqués et plus efficaces, les moteurs de recherche ont développé des moyens plus efficaces de déterminer le sujet de votre page.

Au lieu de bourrer vos paragraphes des mots-clés que vous avez ciblés (ce qui peut rendre la compréhension difficile pour les utilisateurs), il vaut mieux améliorer la lisibilité de votre contenu, ainsi que l’expérience utilisateur et répondre aux questions de l’utilisateur.

La mission de Google est de comprendre l’objectif qui motive les internautes, et pas seulement de faire correspondre les mots clés. Les pages qui sont classées dans les meilleures réponses ne sont pas nécessairement celles qui sont les mieux optimisées pour un mot clé spécifique. Si le contenu est de grande qualité, Google sera en mesure de comprendre l’intention des mots-clés.

Ce qu’il faut retenir : Arrêtez d’être obsédé par les mots-clés. Couvrez l’intention de manière large, et répondez également aux questions des utilisateurs. Votre site Web doit être le seul site vers lequel ils se tournent pour trouver des solutions à leurs problèmes. Ne compromettez pas la qualité du contenu.

4. Créer une pléthore d’articles et de pages

Il peut sembler logique à première vue, plus vous avez de contenu et plus Google apprécie votre site ? Mais la vérité est que Google ne classe pas les sites Web, mais page par page, donc en fonction du contenu et des liens entrants qu’elles reçoivent.

Par conséquent, vous devez vous concentrer sur la création d’un contenu de qualité qui profitera à vos lecteurs et qui implique généralement une plongée en profondeur dans un sujet particulier sur une seule page.

Il convient par ailleurs de noter que votre contenu peut être trouvé sur plus d’un seul mot-clé. Dans certains cas, le contenu long et utile peut être trouvé sur des centaines et des milliers de mots clés. Il n’y a ainsi aucune raison de créer un tout nouvel article ou une nouvelle page pour se concentrer sur un seul mot-clé.

En vous concentrant sur un contenu pertinent pour vos utilisateurs, vous augmenterez des paramètres importants, comme l’augmentation du temps passé sur votre site Web et la réduction des taux de rebond. Cela ne veut pas dire que tout votre site doit se trouver sur la même page, mais vous ne devez pas non plus le diviser en milliers de morceaux.

La leçon : créer un article qui approfondit un sujet. Si vous devez approfondir les sous-thèmes, la seule façon de le faire est de créer un article de blog séparé à ce sujet. Les sous-thèmes renverront ensuite à la page principale qui est la pierre angulaire, ce qui augmentera par la suite le référencement de la page en général.

5. Un contenu optimisé pour les moteurs de recherche plutôt que pour les internautes

L’objectif de Google est de donner à ses utilisateurs (les personnes qui recherchent des articles) en fournissant les résultats les plus pertinents et pertinents qu’ils peuvent. Cela signifie que votre site web doit bénéficier d’une bonne expérience utilisateur en plus d’avoir un contenu qui aide les internautes.

Les indicateurs les plus importants de l’expérience utilisateur que vous devrez améliorer sont le temps qu’un utilisateur passe sur votre page, le nombre de pages qu’il visite en naviguant sur votre site.

Le point principal à retenir : votre site doit répondre aux questions des utilisateurs et doit être supérieur à ce qui existe chez vos concurrents. Examinez également l’aspect de votre site sur différents appareils. Demandez-vous s’il est trop petit. Quelle est la hauteur des lignes ? Fonctionne-t-il sur IE et Firefox en plus de Google Chrome ?

6. Les stratégies de référencement sont utilisées et vivantes

Le référencement est en constante évolution. L’instabilité des classements est très probablement à l’origine de l’affirmation selon laquelle le référencement est mort. Au lieu de simplement marteler ce qu’il faut éviter, nous proposons quelques stratégies modernes qui aident les sites Web à se classer sur Internet aujourd’hui.

Comment faire pour réussir son référencement naturel ?

1. Gardez les yeux sur le long terme

Le référencement est un jeu qui s’inscrit dans une perspective à long terme. Il a toujours eu une perspective à long terme, mais aujourd’hui, cette ligne de temps semble aller plus loin.

Il semble que les classements et le trafic dérivé des classements prennent beaucoup de temps à se construire (il faut 6 mois pour obtenir le classement “définitif” d’une page). La raison en est qu’une grande partie est liée à la crédibilité de votre site Web. Recherchez n’importe quel mot-clé aujourd’hui, et vous constaterez que les résultats sont largement dominés par des sites qui font autorité. Ces sites ont beaucoup de valeur pour Google.

La conclusion : Le référencement prend du temps et nous le savons tous. Commencez par travailler sur des sujets que vous êtes en mesure d’atteindre un rang élevé, puis ayez un plan pour créer une stratégie sur les « médias sociaux », c’est-à-dire du contenu qui est fréquemment partagé. Ce type de contenu est susceptible de gagner rapidement des backlinks et, Google aujourd’hui classera plus haut un site qui reçoit du trafic issu des réseaux sociaux.

2. Créez du contenu de qualité et faites-en la promotion

Il ne faut pas se contenter d’augmenter la quantité d’articles, mais il faut également mettre l’accent sur la promotion. Les posts ne doivent pas être conçus que pour les moteurs de recherche.

3. Écrivez pour les internautes

Vous pouvez examiner le contenu qui est actuellement classé par vos concurrents et proposer quelque chose de plus attrayant.

La principale leçon à retenir est la suivante : Quel que soit le type de contenu que vous rédigez, assurez-vous de connaître l’objectif final du contenu avant de commencer à écrire, qu’il s’agisse d’articles à caractère permanent, d’articles de recherche ou de contenu social.

4. Faites de la recherche par intention au lieu de la recherche par mot-clé

Les mots clés sont en voie de disparition. Comme les moteurs de recherche deviennent plus intelligents, il est essentiel que votre contenu soit pertinent pour les internautes, plutôt que d’être optimisé pour des mots-clés spécifiques.

Ce qu’il faut retenir : déterminez la difficulté des mots-clés avec des outils comme Ahrefs ou SEMrush.

5. Éditez ou révisez le contenu que vous avez précédemment publié

Il est probable que vous ayez un contenu plus ancien qui constitue la base du trafic de votre site Web. Si le contenu ne génére pas de trafic, vous pourriez le réviser afin d’obtenir un meilleur classement.

Il a suffi d’ajouter des liens internes supplémentaires, et réaliser quelques mises à jour de votre contenu dans le but de l’actualiser, et boum, le trafic peut recommencer à augmenter.

6. Testez vos compétences pour augmenter votre CTR

Tester vos titres et méta-descriptions actuels est le meilleur moyen d’augmenter le nombre de visiteurs sur votre site web sans avoir besoin d’autres stratégies de référencement.

Ce qu’il faut retenir : vous pouvez obtenir une photo de vos CTR actuels en ouvrant votre Google Search Console, puis en passant par Search Traffic > Search Analytics et en le filtrant par URL. Vous pourrez alors voir le CTR de chaque page de votre site Web. Faites des tests A/B sur plusieurs méta-descriptions et titres.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
4/5 (1)

Merci de Noter cet article.

Suivre notre magazine

━ plus d'infos

L’utilisation des compteurs intelligents dans la ville intelligente

Les compteurs intelligents jouent un rôle crucial dans la transformation des villes en environnements durables et efficaces sur le plan énergétique. Leur intégration dans...

Les trois utilisations les plus courantes d’un pistolet à colle

Le pistolet à colle est un outil polyvalent qui a gagné en popularité dans le domaine du bricolage, de l'artisanat, de la réparation et...

Marketing tangible : l’impact des objets publicitaires dans la stratégie de marque moderne

Les objets publicitaires jouent un rôle essentiel dans la stratégie de marque moderne. Ils permettent d'établir une connexion durable avec le public ciblé et...

De chef de projet à développeur web : comment Vincent a réinventé sa carrière avec La Capsule

"J'ai pris la décision de me réorienter professionnellement et de devenir développeur web" La carrière professionnelle de Vincent a pris un virage décisif lorsqu'il a...

Les Avantages d’un VPN Industriel pour le Réseau IoT d’une Entreprise

L'avènement de l'Internet des Objets (IoT) a révolutionné la manière dont les entreprises interagissent avec leurs dispositifs et leurs données. Cependant, avec cette révolution...