Business

Episode 7 : CONCLUSIONS

7 Jours pour mieux comprendre Archos…

Episode 1 : PREAMBULE
Episode 2 : RETOUR SUR LA CONFERENCE
Episode 3 : L’ARCHOS 5IT RUPTURE OU SIMPLE TRANSITION
Episode 4 : COUVERTURE DE PRESSE ET SANTE FINANCIERE
Episode 5 : PARTENAIRES
Episode 6 : CONCURRENCE ET EVOLUTIONS TECHNOLOGIQUES


Episode 7 :
CONCLUSIONS

Avoir un entretien avec Henri Crohas est une « aventure » rare, la dernière remonte au lancement du 605, en 2007. Nous avons pu constater que sa passion est toujours là. Pouvoir poser nos questions et avoir des réponses quasiment du tac au tac, sur l’ensemble des sujets abordés, nous a permis d’entrevoir et de comprendre le prochain virage d’Archos sous 3 axes :

  • Il est d’abord financier, car l’augmentation de capital est nécessaire pour assurer la pérennité du développement d’Archos.
  • Il est ensuite technique, car le portage Android est un combat ambitieux et motivant tout en gardant les spécificités archosiennes.
  • Il est enfin commercial, car Archos doit rester présent sur un marché en pleine mutation. La société se doit de gagner de nouvelles étagères grâces à des produits aussi bien High Tech qu’ultra simples.

Les 2 communautés que sont ArchosLounge et JBMM seront toujours aussi présentes et passionnées, leur but n’étant pas de dénigrer ou encenser Archos abusivement, mais d’aider cette PME à comprendre les attentes des anciens mais aussi des futurs archosiens. A Archos de tout mettre en œuvre pour que ce virage débouche sur une longue ligne droite plutôt que sur une impasse.

Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur.
Beaumarchais, « Le Mariage de Figaro »)

Logo JBMM AL

Voilà, c’est la fin de cette interview. Nous espérons qu’il vous a permis de mieux comprendre Archos.

Et voici l’Interview complet en PDF

Stay tuned for the next interview

Une réflexion au sujet de « Episode 7 : CONCLUSIONS »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.