Ubuntu ou Windows Mobile ?

C’est peut-être une question que se posent le pôle R&D d’Archos.

Rappelez vous Avril 2008, Mr Crohas parlait d’une possibilité de mettre une puce Intel (X86) et donc d’intégrer plus facilement Windows Mobile.

Que pensez donc de l’annonce d’ARM, qui indique la mise en route d’une version d’Ubuntu pour 2009 compatible avec son processeur (celui de l’Archos 5). Dans son message, ARM pense d’abord aux netbooks mais nous nos yeux se tournent vers Igny, pas avec insistance mais avec une lueur d’espoir : Et si Archos mettait en place un véritable OS ouvert où une multitude de développeurs pourraient offrir à nos baladeurs plus de services, plus de fonctionnalités.

C’est peut être mon voeux le plus fort pour les prochaines générations d’Archos. Allez je range ma boule de cristal.

Pour avoir plus d’info, vous avez le choix entre Clubic, PcInpact et LaptopMag mais surtout sur Ubuntu


1 réflexion au sujet de « Ubuntu ou Windows Mobile ? »

  1. A choisir entre avoir de belles performances mais en traînant un groupe électrogène derrière soi, et un engin à peine moins performant mais fonctionnant de façon autonome avec de petites batteries, il n’y a pas à hésiter. Je suis l’actualité ARM depuis sa création, et j’attend la revanche du RISC sauce ARM contre le CISC sauce Intel et les autres. Pourquoi fourrer des milliard de transistors (optimisation de tout ça????) quand très nettement moins permettent d’arriver au même résultat?
    J’ai chez moi une quantité d’objets tournant avec de l’ARM (sans logo ARM Inside!) et ça cartonne bien. D’ailleurs pour reprendre des comparaison entre les deux processeurs cités, il suffit de parcourir le NET et s’intéresser par exemple au BugleBoard, à la console PANDORA… ou à l’ARCHOS 5 pour se laisser convaincre que les processeurs ARM valent le détour.

    Jean-Luc

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.